Un nid de cigognes déplacé en toute sécurité

20-01-2022

A Schweighouse, les équipes de Strasbourg Électricité Réseaux ont déplacé un nid de cigognes en collaboration avec la Ligue de Protection des Oiseaux.

Un nid de cigognes qui gâchait la vie d'une habitante de Schweighouse depuis de longs mois a été déplacé par les équipes de Strasbourg Électricité Réseaux dans le cadre d’une convention avec la Ligue de Protection des Oiseaux.

Le nid avant son déplacement

Avec l'aval de la mairie et de la LPO Alsace, le nid a été réinstallé à proximité, sans risque ni pour les lignes électriques, ni pour les habitants !

Le groupe ÉS, partie prenante dans la préservation de la biodiversité, a décidé d’agir aux côtés de la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) pour mieux protéger et préserver les oiseaux et notamment la cigogne blanche, chère au cœur des alsaciens. En effet, la Cigogne blanche (Ciconia ciconia), après avoir subi une régression drastique de ses effectifs dans les années 70, connaît à présent un essor spectaculaire dans le Grand-Est, et plus particulièrement en Alsace et en Lorraine.

Affectionnant les points hauts et dégagés, la cigogne investit parfois les réseaux électriques (poteaux, pylônes) pour la construction de son nid, ce qui peut provoquer des dégâts à ces installations mais aussi des risques d'électrocution pour les oiseaux. Ces nids dangereux doivent donc être supprimés dans la plupart des cas, pour des raisons de sécurité.

Au travers de cette convention, Strasbourg Électricité Réseaux dispose d'une dérogation globale pour la gestion des dossiers liés à des nids de cigognes à retirer, afin de l’élargir aux cas concernant le réseau électrique.

Le Distributeur prend ainsi contact avec la LPO Alsace à chaque signalement de nid problématique sur le réseau électrique, puis intervient avec son aval dans le respecter d’un protocole convenu entre les parties. A savoir que ces interventions sont réalisées en dehors de la période de nidification des cigognes (du 1er mars au 1er septembre) sauf cas particuliers d’urgence.

En cas de nécessité de capture des cigognes (cigogneaux présents sur un nid ou individus blessés lors de l’intervention), les animaux sont acheminés vers le centre de sauvegarde pour la faune sauvage le plus proche, en vue de les soigner, puis de les relâcher si leur état le permet.

Conformément à la réglementation, chaque action de destruction d’un nid d’espèce protégée doit faire l’objet d’une mesure compensatoire, c’est-à-dire la mise en place d’un nid de substitution adapté pour accueillir les oiseaux délogés, dans un endroit propice situé dans le périmètre géographique proche.

Le nid sur son nouvel emplacement :

Le nid sur son nouvel emplacement

Pour en savoir plus sur nos engagements pour l’environnement, cliquez ici.