Smart grid

Projet Smart Grid Européen « DREAM »

Strasbourg Électricité Réseaux a rejoint fin 2013 un consortium de 12 partenaires européens dans un programme intitulé « DREAM » pour « D istributed Renewable resources Exploitation in electric grids through Advanced heterarchical Management  ». Le projet, soutenu par le 7e  programme cadre de R&D de l’Union Européenne s’est terminé en décembre 2016.

Ce projet a pour objectif de valider une nouvelle approche de gestion « hétérarchique » des réseaux électriques afin de mieux valoriser la production des énergies renouvelables sur les réseaux HTA et BT et d’en permettre un plus grand taux de pénétration. L’objectif  était de tester la mise en place d’agents intelligents autonomes répartis localement sur ces réseaux afin d’apporter en premier lieu une réponse locale, en y intégrant les flexibilités proposées par les consommateurs ainsi que les sources d’énergies renouvelables mis à disposition par les auto-producteurs. Dans le cas où cette réponse locale n’est pas suffisante, les agents ont été paramétrés pour solliciter automatiquement le niveau supérieur et si nécessaire remonter jusqu’au système de conduite central.

Les partenaires au sein du projet sont des universitaires pour le développement des concepts et algorithmes de calcul, un fournisseur d’équipements intelligents et des opérateurs de réseaux, comme Strasbourg Électricité Réseaux, qui vont expérimenter sur leur réseau réel ces concepts afin d’en démontrer la faisabilité technique et l’efficacité économique. Une des particularités de ce projet est que Strasbourg Électricité Réseaux a effectué les tests sur une zone de son réseau réel.

Ces tests se sont déroulés durant le deuxième semestre 2016 et ont porté  sur les problématiques suivantes :

  • Résolution de contraintes de tension en HTA (haute ou basse)
  • Optimisation de la charge d’une zone HTA (avec proposition de reconfiguration topologique si nécessaire)

La résolution autonome de ces contraintes a été effectuée grâce à l’utilisation (combinée ou non) des flexibilités suivantes:

  • Soutirage d’énergie active en modulant la puissance de charge de 4 prises de recharge accélérée (22kVA) de véhicule électrique (fonction avancée « flexibilités pour des contraintes de soutirage »)
  • Régulation de la puissance réactive (consommée ou produite) d’un producteur d’électricité photovoltaïque (fonction avancée « réglage local de la tension »)

Des fonctionnalités de réseaux auto cicatrisants ont également été développées et sont restées  en mode surveillance durant plusieurs mois sur le réseau de distribution de la zone de test. Ces fonctionnalités ont été préalablement testées et validées. Par contre, en l’absence de tout évènement durant la période de test, il n’a pas été possible d’en observer le fonctionnement suite à un défaut réel.

Lire le bilan de la Commission Européenne :

En savoir plus en consultant le site : www.dream-smartgrid.eu